Entretien avec Sani Boureima – A propos des nomades du fleuve

Je m’appelle Sani Boureima. Mes grands-parents viennent de Kare Gorou. Mais moi c’est ici que je suis né. J’exerce 3 types d’activités: en plus de l’agriculture et de la pêche que j’ai hérité de mon père, je travaille aussi dans le domaine du tourisme. Je fais découvrir le fleuve aux touristes. [0:00-0:41]
Mon domicile se trouve juste à côté et de l’autre côté (derrière lui) vous avez ma pirogue dans laquelle je transporte mes clients. [0:44-0:51]

On a entendu qu’il y a des pêcheurs provenant du Nigeria qui se rendent au Mali. On entend dire qu’ils sont des voleurs, des sans-abris, qu’ils ne pratiquent pas l’islam et qu’ils sont mangeurs d’âmes. Quelle est votre réaction à ces allégations?
Nous appelons ces pêcheurs les Yaurance. D’autres personnes, les appellent Dendi Borey ou Gungawa ou encore d’autres dénominations. Ces pêcheurs Yaurance ne sont ni des mangeurs d’âmes, ni des voleurs, ni des bandits. Ce sont des gens paisibles. [1:38-1:43]
Par le passé, les gens étaient ignorants. vu que les Yaurance venaient du Nigeria, les gens les confondaient avec les « Agnamurey » (mangeurs d’âmes) originaires du Nigeria. Alors qu’ils ne le sont pas. [1:45-1:55]
Les Yaurance quittent chez eux pour aller chercher du poisson et autres animaux aquatiques. Si les Yaurance viennent dans une localité, ils se rendent d’abord chez le chef de village pour le saluer, lui témoigner leur respect et lui demander l’autorisation de rester quelques temps dans sa localité. Ensuite, ils vont voir le maître des eaux (sarkin ruwa) pour lui demander l’autorisation de pêcher dans sa zone du fleuve, au moins pour trouver de quoi à manger. Le maître des eaux leur donne son autorisation et ils peuvent alors commencer leur activité de pêche. En quittant, ils font des cadeaux au chef du village et au maître des eaux. [1:57-2:47]

L’année suivante, ils reviennent. Chaque année, ils effectuent une seule traversée pour la saison de pêche. Ce voyage annuel vise à capturer des poissons. Ils peuvent rester sur un ancien site ou en chercher d’autres en fonction de la disponibilité du poisson. S’ils  s’installent quelque part, c’est dans les endroits où le poisson est relativement abondant.  [2:52-3:05]

Pour continuer ce que je disais tout à l’heure. On disait que les Yaurance mangent les hommes. En fait, cette croyance a une origine. Une fois dans le temps, un enfant était mort de noyade et son corps emmené par le courant est arrivé  juste à côté des pirogues des Yaurance qui avaient campé dans les parages. Alors le matin quand les villageois avaient trouvé le corps de l’enfant à côté des Yaurance, ils ont tout de suite pensé que les Yaurance avaient mangé l’âme de l’enfant. Et la rumeur s’est dispersée dans le village. C’est à partir de ce fait que les gens les ont accusés d’être des mangeurs d’hommes. En réalité, les Yaurance n’ont jamais été des mangeurs d’hommes. Les Yaurance sont des croyants, des musulmans qui prient et qui donnent la Zakat*.  [3:09-3:37]
*La distribution de la “Zakat” est un des 5 piliers de l’Islam. “Zakat” est l’acte de donner une portion de ses richesses à quelqu’un relativement pauvre.

N’est-il pas vrai que les Yaurance suivent l’Islam mais continuent leurs pratiques animistes?
Les Yaurance comme beaucoup d’autres africains utilisent des pratiques animistes dans le but de faire prospérer leurs activités même si l’islam condamne ces pratiques.  [3:53-4:07]

Les Yaurance utilisent aussi ces pratiques animistes pour se protéger des dangers du fleuve comme les attaques d’hippopotames, de crocodiles ou pour pouvoir capturer des animaux comme les lamantins.  [4:08-4:11]

Les pratiques animistes des Yaurance se caractérisent soit par des incantations, soit par l’utilisation de certains arbres ou encore par des sacrifices d’animaux. [4:12-4:20]

Donc, les gens ont réussi à créer des talismans qui leur permettent de devenir des grands pêcheurs. Mais comment font-ils pour que les hippopotames ou les crocodiles ne les attaquent pas?
La pêche est un métier difficile.
La magie noire existe et existera toujours. Par exemple  quand un crocodile fait des dégâts, les pêcheurs à travers leur magie peuvent l’attirer hors du fleuve pour lui ordonner de ne plus attaquer les gens. Ils peuvent même l’immobiliser   quelques jours deux ou trois en guise de punition pour le dissuader de cesser d’être agressif. Il en est de même pour un hippopotame ou autre animal du fleuve qui attaque les gens. [4:49-5:14]
Quand les pêcheurs veulent tuer un animal (dangereux) ils se réunissent autour de leur *torou* ou idole pour se concerter, se préparer et prendre les mesures qui s’imposent pour mener l’opération. [5:17-5:32]

Les Yaurance qui quittent le Mali ou le Niger, sont-ils pauvres ou bien riches?
La plupart des pêcheurs Yaurance sont des pauvres parce que c’est dans la nature du pêcheur de dépenser son argent et de vivre du jour au jour sans aucun esprit d’épargne. C’est un des comportements de nos grand-parents qui persistent jusqu’à présent parmi les Yaurance, sinon  quelques pêcheurs ont commencés à changer. [5:47-6:10]
C’est le comportement du pêcheur qui consiste à dépenser tout ce qu’il gagne qui explique la pauvreté des pêcheurs. Sur 100  pêcheurs par exemple, vous trouverez à peine deux à trois qui ont épargné un peu d’argent. Les 97 sur les 100 vivent du jour ou jour. [6:11-6:19]

Les Yaurance parviennent quand même à épargner de l’argent et des poissons en quantité pour vendre au Nigeria et obtenir des grandes sommes d’argent, n’est-ce pas?
De retour au Nigeria les Yaurances gagnent beaucoup d’argent en vendant leur poisson. Un pêcheur peut gagner jusqu’à 500.000 FCFA mais il va tout dépenser parce qu’il lui faut non seulement satisfaire certains besoins de sa femme mais aussi il doit s’acheter une pirogue, des hameçons, des filets et bien d’autres instruments de pêche.  En outre, il doit aussi acheter des vivres qui lui permettraient de vivre des 8 mois qu’il va passer à pêcher. Donc finalement, il ne lui restera rien de son argent. Et chaque année ces pêcheurs vivent le même cycle. C’est pourquoi ils ne peuvent rien épargner. [6:47-7:26]

Si c’est vrai qu’ils ne parviennent pas à épargner, comment expliquer qu’ils achètent des grandes pirogues ou même se rendent à la Mecque pour le pèlerinage?
Pour qu’ils puissent acheter les grosses pirogues il leur faut une contribution des parents ou alors ils leur faut vendre des animaux qu’ils ont pu mettre de côté pendant des années. [7:57-8:12]
Pour les gens qui partent à la Mecque, ils utilisent tout l’argent de la vente du poisson pris par la famille sur toute l’année. Mais si l’argent nécessaire pour partir à la Mecque est supérieur à la vente annuelle de poisson, alors chaque année on décide d’économiser un peu d’argent pendant 6 ans par exemple pour pouvoir réunir la somme nécessaire pour aller à la Mecque. [8:13-8:40]

Où déposent-ils leur argent épargné? à la banque? ou bien ils investissent dans du cheptel?
Pour économiser l’argent de la Mecque il y a deux procédés. Certaines personnes achètent des animaux qu’ils revendront au moment opportun. D’autres pouvoir économiser enfouissent leur argent tout en prenant le soin de bien le protéger. Mais dans certains cas l’argent enfoui se trouve endommagé par les termites. La personne peut aussi oublier le lieu où il a enfoui son argent ou alors, il meurt et cet argent est perdu à jamais. [8:53-9:20]
Je connais un monsieur qui a enfoui son argent estimé à environ 4 millions mais en le déterrant il a trouvé tout son argent endommagé sous l’effet de l’humidité du sol.  [9:21-9:33]
Avant les gens n’avaient un niveau de connaissance qui leur permettrait de comprendre qu’ils peuvent confier leur argent à quelqu’un d’autre ou à la banque. D’ailleurs à l’époque il n’y avait pas de banque. [9:35-944]

Certaines personnes affirment que les Yaurance sont traditionalistes, qu’ils n’évoluent pas? Quel est ton avis?
Les Yaurance sont toujours restés dans leur tradition. Même s’ils commencent à changer il faut dire qu’ils changé environ qu’un pour-cent (1%) de leurs pratiques. [9:58-10:03]
Les Yaurance passent ici depuis que je ne suis pas né.  Et depuis 40 ans que je les ai connus, ils sont restés les mêmes. On les voit sans chaussures, avec de vieux habits, et ils habitent toujours dans de vieilles maisons. Donc ils ne présentent aucun signe qui permet de dire qu’ils ont changé de mode de vie. [10:08-10:30]

Ce que tu dis est juste Sani. Toutefois, j’ai constaté qu’ils ont des moteurs sur leurs pirogues, qu’ils utilisent des téléphones portables et autres choses modernes, n’est-ce pas?
Le premier moteur à pirogue coutait 2.500 FCFA. Donc quand on capture un lamantin par exemple on peut le vendre pour pouvoir acheter le moteur. [10:32-10:40]
L’avènement du moteur a facilité la vie des pêcheurs. [10:42-10:45]
Avant pour acheter une grande pirogue, 40 ou 50 membres d’une famille s’associent s’entendent pour mutualiser leur argent sans que quelqu’un de l’extérieur n’en soit au courant. Quand ils achètent la pirogue ils en confient la gestion à l’un d’entre eux que tous les autres vont suivre. [10:46-10:59]
Par rapport à l’utilisation du téléphone portable, elle concerne moins les personnes âgées que les jeunes. Sur 10 des personnes âgées, seule une possède un téléphone. Mais tous les jeunes ont des téléphones pour regarder une vidéo et ça c’est l’effet de la mode. Par ailleurs, l’usage de ces téléphones leur facilite aussi les choses. [12:04-12:21]

Quelle est l’importance et l’utilité du téléphone portable pour les Yaurance selon toi?
L’utilisation du téléphone a une importance inestimable pour les Yaurance parce que par le passé, quand ils quittent Yauri pour le Mali, jusqu’à leur retour, personne n’a plus de leurs nouvelles. Mais aujourd’hui, quand ils quittent Yauri ils peuvent appeler chaque jour pour donner leur position. [12:31-12:31]
Une autre importance du téléphone pour les Yaurance c’est le fait qu’ils peuvent communiquer la date de leur retour au Nigeria à leurs clients c’est qui fait dès qu’ils arrivent ils vendent directement leur poisson aux clients qui déjà informés de leur retour les attendent. Par ailleurs, en cas de chavirement de la pirogue ou d’attaque par des voleurs, on peut appeler pour informer les gens, leur dire où on se trouve et leur demander de l’aide. Donc l’importance du téléphone n’a pas de limite. [13:07-13:36]

La traversée de Yauri (Nigeria) a Tombouctou (Mali) couvre une très longue distance. Selon toi, comment est-ce que les Yaurance arrivent a se guider jusqu’à leur destination?
En tout ce qu’on fait on acquiert une certaine expérience. Parmi les pêcheurs il y a des gens qui connaissent les routes. Ce sont des gens qui ont fait le chemin aussi bien en saison froide qu’en saison sèche et qui ont une grande capacité de mémorisation des itinéraires possibles. [13:58-14:08]
C’est en saison sèche où le niveau du fleuve est bas qu’on peut qu’on peut connaitre là où il est possible de passer avec une pirogue. C’est en cette période qu’on peut voir les endroits qui ont des rochets et où on ne peut pas passer. Dès qu’on a mémorisé les endroits avec rochers ou autres obstacles, on peut alors connaitre le chemin à suivre. [14:10-14:18]
Une fois que tu connais le chemin, il te suffit juste de guider le pilote à travers des signes de la main pour avancer sans problème. Il faut connaitre la route de Yauri jusqu’à Tombouctou et à Massina. [14:20-14:33]

Est-ce que vous connaissez quelqu’un qui maitrise bien le chemin?
Je connais quelqu’un qui connait très bien la route et qui peut conduire même les nuits sans se tromper de chemin. Il s’appelle Mahamadou, c’est l’enfant des Yaurance. Et c’est quelqu’un de très intelligent en matière de maitrise des routes sur le fleuve. [14:40-14:55]
Quand Mahamadou te fait signe te fait signe pour t’indiquer le passage sur le fleuve suis-le et tu ne courriras aucun risque. Il peut aller partout sur le fleuve. Il fait plusieurs allers-retours par an parce que c’est lui qui guide les pirogues pour les traversées. Avant c’était son père qui faisait le guide et c’est après le décès de son père qu’il a remplacé.  [14:56-15:14]

Ou est-ce qu’il se trouve, ce guide?
Présentement mon ami (Mahamadou) sert de guides de pirogues à destination de Garidjo et du Mali. Et ce n’est que quand il les aura guidé à destination qu’il reviendra. [15:20-15:27]

Ou se trouve Garidjo?
Garidjo est un village situé entre Tillabéry et Ayorou. Il est à trois kilomètres d’Ayorou. [15:39-15:42]
Garidjo est un petit village situé sur une ile habité exclusivement par des pêcheurs.
Donc par quelle  manières les gens de Yauri arrivent-t-ils a contacter Mahamadou quand ils ont besoin de son service?
Avant (le téléphone portable) les pêcheurs demandaient à Mahamadou de revenir les chercher à Garidjo pour les conduire à Yauri en fonction d’une estimation du nombre de jours mis pour aller à Garidjo et du nombre de mois de pêche. Mais de nos jours avec le téléphone portable les pêcheurs l’appellent tout simplement pour lui communiquer le jour de leur départ. [15:52-16:23]
Dès que les pêcheurs chargent leurs pirogues ils appellent Mahamadou pour lui dire qu’ils sont prêts. Et dès qu’il est informé il emprunte la voie terrestre pour les rejoindre en une seule journée de voyage de Garidjo à Yauri. [16:24-16:35]

Merci énormément pour votre temps

Lisez plus a propos de Sani Bouriema et son entreprise touristique “Les Pirogues de L’amitié” en cliquant ici. 

Notice: compact(): Undefined variable: limits in /customers/7/9/d/rivernomads.dk/httpd.www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 860 Notice: compact(): Undefined variable: groupby in /customers/7/9/d/rivernomads.dk/httpd.www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 860 Notice: compact(): Undefined variable: groupby in /customers/7/9/d/rivernomads.dk/httpd.www/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 860
Deprecated: Function get_magic_quotes_gpc() is deprecated in /customers/7/9/d/rivernomads.dk/httpd.www/wp-includes/formatting.php on line 4360 Deprecated: Function get_magic_quotes_gpc() is deprecated in /customers/7/9/d/rivernomads.dk/httpd.www/wp-includes/formatting.php on line 4360 Deprecated: Function get_magic_quotes_gpc() is deprecated in /customers/7/9/d/rivernomads.dk/httpd.www/wp-includes/formatting.php on line 4360

Leave a Reply Deprecated: Function get_magic_quotes_gpc() is deprecated in /customers/7/9/d/rivernomads.dk/httpd.www/wp-includes/formatting.php on line 4360

Your email address will not be published. Required fields are marked *